English version

Liens externes


NORM@FRET

Normafret est le nom donné à un groupe de travail lancé en 2003 à l’initiative du MEDDTL et porté par l’ACFCI dès 2004.

I. Un cadre pour un programme Fret intelligent

L’expression « Fret intelligent » fait référence aux projets internationaux baptisés ITS "Intelligent Transport Systems and services" et contient le concept de mettre à profit les technologies de l’information et de la communication pour la gestion du fret. Le mot " intelligent " qui en américain signifie simplement "capable de recueillir, de traiter et de diffuser de l’information", rappelle en français que les systèmes de transport ont des implications sociales fortes et qu’ils peuvent contribuer aux politiques de sécurité routière, d’économie d’énergie, de préservation de l’environnement et plus généralement de développement durable.

Le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer (MEEDDM), à travers la Mission des Transports Intelligents (DGITM/SAGS/MTI), les fédérations professionnelles FNTR et TLF ainsi que des représentants des activités portuaires (GPM Dunkerque) et de navigation intérieure (VNF), des chargeurs et de la distribution (Club Logistique 59/62), des offreurs de solutions normalisées (GS1), se sont associés pour conduire un programme d’actions visant à soutenir une représentation française dans les instances de normalisation et à assurer la promotion et la diffusion auprès des PME de solutions de « fret intelligent » dans le secteur du transport et de la logistique.

Ce programme, lancé mi 2004, est porté depuis le 1er Juillet 2006 par l’association Transports Terrestres Promotion (TTP Northern France), structure de gestion du Pôle de compétitivité I-Trans (Nord – Pas-de-Calais / Picardie) à vocation mondiale.

II. Un constat

Les systèmes d’information pour le transport de marchandises doivent aujourd’hui être conçus d’une façon aussi ouverte et intermodale que possible, de manière à répondre aux besoins croissants d’information des chargeurs, à l’internationalisation des échanges, aux mesures de sécurisation et aux impératifs de traçabilité des flux de marchandises ainsi qu’à la dématérialisation des procédures administratives et commerciales. Bien que l’offre de service soit importante et que des réalisations remarquables puissent être citées, les entreprises ont toutefois de la peine à arrêter leurs choix dans un domaine stratégique mais complexe et évolutif et rencontrent des difficultés souvent importantes dans leur mise en œuvre.

La pérennité des systèmes d’information associés à diverses applications (gestion d’entreprise, gestion commerciale, gestion d’activité, réglementation, contrôle, etc.), ainsi que le maintien de coûts accessibles aux petites et moyennes entreprises obligent progressivement à la recherche de solutions normalisées au niveau des interfaces et des briques logicielles qui seront utilisées.

III. Les volets d’action

Position et représentation françaises en matière de normalisation « gestion de fret et flottes »

« Norm@Fret » est le volet normalisation du programme « Fret Intelligent ». Il est le support de la commission française de normalisation CN02 « gestion de fret et flottes » animée par le BNEVT (Bureau de Normalisation de l’Exploitation, de la Voirie et des Transports) du SETRA, qui a délégation de l’AFNOR pour préparer les positions françaises dans les instances de normalisation (ISO, CEN). La commission participe également aux travaux de normalisation de l’UN-CEFACT.

Les partenaires professionnels du programme d’actions sont directement impliqués dans les travaux de normalisation du CEFACT des Nations-Unies : Centre pour la facilitation du commerce et du eBusiness, notamment le Comité Transport/Logistique TBG3, présidée par le consultant Norm@fret ; ils contribuent aussi aux travaux de l’ISO et du CEN pour tout ce qui concerne les « Systèmes de Transport Intelligents » et la sûreté/sécurité du transport de marchandises. Ils sont consultés via la liste de diffusion à accès protégé www.normafret.org, sur les textes internationaux en cours de préparation et élaborent, le cas échéant, une position française. A titre d’exemple, les travaux couvrent la modélisation des échanges commerciaux B2B, la standardisation des échanges de données informatisés EDIFACT et XML, l’identification automatique par radio-fréquences RFID, la sécurisation de la chaîne d’approvisionnement ou supply chain internationale.

L’objectif recherché est double :

  • Faire connaître aux entreprises concernées les standards existants, l’intérêt de les utiliser, les expériences les plus avancées ainsi que les bonnes pratiques ;
  • Leur permettre de faire connaître leurs besoins aux éditeurs de solutions, aux administrations et aux instances de normalisation.

Une cible privilégiée : la PME

Dans le cadre du programme Norm@Fret, il s’agit de :

  • promouvoir les solutions normalisées de fret intelligent auprès des PME ;
  • diffuser auprès des professionnels les évolutions concernant les échanges de données informatisés utilisés dans les relations commerciales entre acteurs de la chaîne logistique du transport (chargeurs, transporteurs, logisticiens, douane, autorités publiques, etc...) ;
  • animer des sessions de sensibilisation et de formation aux ITS et aux standards.

Les actions de promotion et de diffusion utilisent les réseaux des partenaires associés à l’opération, notamment ceux des organisations professionnelles et des CCI, avec comme cibles privilégiées : les PME / TPE.

Enfin, au niveau régional, des actions permettent de renforcer la démarche d’information, de sensibilisation et d’accompagnement des entreprises sur un domaine-clé pour leur compétitivité dans un secteur largement ouvert à la concurrence internationale. Ce volet s’appuie aussi sur des acteurs tels que les associations CLEEP et AFNET qui œuvrent au plan intersectoriel pour une meilleure appropriation des TIC par les PME.