English version

Présentation générale des solutions de localisation

Les solutions basées sur la localisation par satellites jouent un rôle central à cet égard, les signaux satellitaires permettant d’estimer la position du récepteur instantanément, avec une précision généralement suffisante (métrique voire inférieure au mètre) et à peu de frais pour un grand nombre d’applications, presque n’importe où et à n’importe quel moment. Pour ce faire, le récepteur mobile doit être en visibilité directe d’au moins quatre satellites de géolocalisation, ce qui est parfois difficile dans certains environnements comme les corridors urbains, les zones boisées ou montagneuses qui limitent la réception des signaux, voire impossible comme à l’intérieur des tunnels.

D’autres solutions de localisation peuvent également être utilisées par les systèmes de transport intelligent, seules ou en complément (on parle alors d’hybridation) de solutions basées sur la localisation par satellites, notamment pour compenser l’absence de réception des signaux satellitaires dans certains environnements. Il s’agit notamment des technologies hertziennes de courte portée (RFID, ULB, GPS différentiel) ou de solutions de triangulation sur réseaux cellulaires de télécommunications mobiles (GSM ou 3G) ou sur réseaux locaux (WiFi par exemple). Il existe également des solutions de localisation dites « à l’estime » à base de capteurs intégrés sur le mobile (ex : centrale inertielle, odomètre, gyromètre).

Ces technologies complémentaires permettent d’accroitre la précision des localisations, la zone de couverture (environnements extérieurs dégradés, localisation à l’intérieur des bâtiments...) et la confiance que l’utilisateur peut accorder aux informations sur la position fournie.

Le succès des solutions satellitaires est facilité par le déploiement de systèmes globaux (notamment les systèmes GPS américain, GLONASS russe et GALILEO européen) offrant une couverture mondiale permanente et inter-opérables de navigation par satellites, ainsi que par les progrès accomplis sur les terminaux mobiles embarqués (multi-constellations, multi-fréquences) et les systèmes de communication (ex : GSM/GPRS/3G, Bluetooth, WiFi).