English version

Projets de recherche

Ici sont listés certains projets de recherche en rapport avec les STI.

Liste de projets de recherche en lien avec les STI

Les sites de programmes de recherche répertorient les projets retenus suite à leurs appels à projets : voir la rubrique "Programmes de recherche" du site www.transport-intelligent.net pour identifier les projets de recherche retenus.



Le site de la commission européenne permet aussi d’avoir une vision des projets en cours en lien avec les STI. Voir le site de la commission.


Tests de systèmes embarqués en conditions réelles (Field Operational Tests - FOT)

Le premier projet de recherche cherchant à évaluer à grande échelle l’impact des systèmes d’aide à la conduite est le projet Américain 100-Car. Le principe de ces projets, appelés FOT (Fiel Operational Tests), est d’observer le comportement du conducteur sous l’effet d’un ou plusieurs systèmes. Cela doit se faire le plus discrètement possible, en utilisant les véhicules personnels des participants, et sur une longue période pour éviter tout biais dû à l’expérimentation. Ce principe d’étude est celui de l’observation de la conduite en conditions naturelles (naturalistic driving).


EuroFOT

En 2009, le LIVIC (IFSTTAR) a pris une part très active dans le projet Européen EuroFOT (European Field Operational Test on Active Safety Systems) impliquant 28 organisations dans la mise en place de tests opérationnels sur route destinés à évaluer scientifiquement l’impact de huit systèmes avancés d’assistance au conducteur sur la sécurité, l’efficacité et le confort du conducteur.


PUMAS : Plateforme Urbaine de Mobilité Avancée et Soutenable

PUMAS est un projet de recherche pré-industrielle visant à développer une plate-forme logicielle de mobilité durable, et à l’évaluer sur le territoire de la Communauté de l’Agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe (CREA).


ECOMOVE

eCoMove est un projet Européen du 7ème PCRD démarré en avril 2010 qui est prévu pour terminer en mars 2013. L’objectif est de mettre au point des solutions intégrées de transports durables et d’efficacité énergétique pour les opérateurs routiers et les transporteurs de fret :


CoVel : Cooperative Vehicle Localization for Efficient Urban Mobility

L’objectif du projet CoVel est d’expérimenter et mettre au point un système de navigation coopérative basée sur le positionnement temps réel du véhicule à la voie. Les ambitions du système CoVel sont multiples : améliorer la gestion du trafic et la sécurité routière, améliorer les systèmes d’aide à la navigation, et contribuer à l’élaboration de normes pour l’utilisation du signal EGNOS. Le système devrait être prêt pour la commercialisation à l’issue du projet.


PLATEFORME TRAVEL : TRAin of intelligent VEhicLe

TRAVEl (Train de Véhicules Intelligents) est une plate-forme située à l’Ecole Polytech Lille et utilisée pour l’enseignement et la recherche au sein du Laboratoire d’Automatique Génie Informatique et Signal (LAGIS UMRCNRS8219) dans le domaine du transport intelligent (ITS).


PANsafer : vers des passages à niveau plus sûr

Données :



  • Intitulé : PANsafer : vers un passage à niveau sûr
  • Acronyme : PANsafer
  • Durée : 36 mois (2008 à 2012)
  • Montant total : 2.872.036 €
  • Aide sollicitée auprès de l’ANR : 871.721 €

Scutum : la localisation appliquée au transport de marchandises dangeureuses

L’objectif du projet Scutum (SeCUring the EU GNSS adopTion in the dangeroUs Material transport) est de promouvoir l’utilisation des technologies et services de navigation par satellite et notamment Egnos pour le transport de matières dangereuses. Le projet vise aussi à étendre l’utilisation d’Egnos à tous les pays d’Europe afin de fournir des services de positionnement fiables.
En effet, le transport de matières dangereuses nécessite une localisation précise et intègre. Le projet prouve les avantages d’EGNOS pour les applications routières et exploite la précision du positionnement EGNOS et de sa fiabilité pour le suivi et la traçabilité des marchandises dangereuses.


InteroSTeP - Interopérabilité et services de transport personnalisés

L’Université de Lille1, l’Université du littoral et de la Côte d’Opale et le Centre d’études techniques de l’équipement (CETE) Nord-Picardie mènent actuellement une recherche sur l’interopérabilité (Intero) des services de transports personnalisés (SteP) dans le cadre du PREDIT. Cette recherche a pour objectif d’évaluer l’apport potentiel en matière de mobilité d’un ensemble de services proposant une personnalisation des déplacements. Ces STP sont principalement l’autopartage, le covoiturage, le vélo-partage et le transport à la demande.


Faisabilité d’une Enquête Globale Transports (EGT) intégrale par association d’un GPS, d’un SIG et d’un Système expert en Ile-de-France

Suite au premier appel à propositions du Predit GO3 (Mobilités dans les régions urbaines) en mars 2009, la proposition de recherche sur la "Faisabilité d’une Enquête Globale Transports (EGT) intégrale par association d’un GPS, d’un SIG et d’un Système expert en Ile-de-France" a été retenue.


Le mobilier urbain intelligent - L’appel à projets Paris Région Lab / Ville de Paris

L’appel à projets "mobilier urbain intelligent" a été lancé à la fin 2010. La ville de Paris souhaitait, au moment où un certain nombre de marchés arrivaient à terme, avoir une idée de l’offre. En 2011, 50 projets ont été reçus, qui ont abouti à une sélection de 40 projets puis 25 déploiements effectifs.


CROME- La mobilité transfrontalière pour les véhicules électriques

Afin de promouvoir la mobilité électrique en Europe, le projet CROME crée un corridor européen entre la France et l’Allemagne pour permettre le rechargement de part et d’autre de la frontière.


CVIS - Systèmes coopératifs Véhicule-Infrastructure

CVIS est un projet européen mis en place dans le cadre du 6ème PCRD, qui a débuté en Février 2008 pour une durée de 4 ans, avec un budget de 41 millions d’euros.
L’objectif est ambitieux : il s’agit de développer la coopération véhicule-infrastructure pour améliorer la sécurité routière, optimiser le trafic et réduire les impacts environnementaux des transports.


SAFESPOT - Systèmes coopératifs pour la sécurité routière

Le projet SAFESPOT est un projet européen intégré au 6ème PCRD, comprenant 51 partenaires. D’un budget de 38 millions d’euros, il a été réalisé sur la période 2006-2010.



Le projet intégré SAFESPOT a eu pour objectif de comprendre comment les véhicules intelligents et les routes intelligentes peuvent coopérer pour améliorer sécurité routière. Le but était de prévenir les accidents de la route en développant un “Assistant de Marge de Sécurité” qui :



  • détecte à l’avance les situations potentiellement dangereuses,
  • étend “dans l’espace et le temps” la connaissance des conducteurs de leur environnement.

L’Assistant de Marge de Sécurité correspondait à un Système Intelligent Coopératif basé sur les communications Véhicule à Véhicule (V2V) et Véhicule à Infrastructure (V2I).


NEARCTIS - réseau d’excellence

NEARCTIS, dont l’acronyme anglais est « Network for Advanced Road Cooperative Traffic management in the Information Society », est un réseau d’excellence piloté par l’IFSTTAR dont la problématique centrale est l’optimisation de la gestion du trafic routier en développant notamment l’utilisation de systèmes coopératifs de transport. Ce n’est pas à proprement parler un programme ou un projet de recherche mais un réseau, dont la création s’inscrit dans le cadre du 7ème PCRD et dispose d’un budget de 3 millions d’euros pour 4 ans, de 2008 à 2012.